• Un matelas avec 18 cellules cylindriques implique d’accepter un effet de creux ou de vagues entre les cellules gonflées et dégonflées.
  • Un matelas avec cellules cylindriques peut être dans la durée très inconfortable pour le patient
  • Un matelas avec cellules cylindriques ne permet pas parfois d’éviter le talonnement avec la structure du lit lorsqu’une cellule est dégonflée au niveau du sacrum, ce qui peut être douloureux pour le patient
  • Un matelas à cellules cylindriques est nettement moins cher, car fabriquer la structure de la cellule demande nettement moins de process et de matière première.
  • Choisir un matelas Ascalis avec cellules cylindriques permet :
    – d’avoir un compresseur très silencieux, avec intégration d’un circuit d’aération permanent, permettant de réduire la macération due à la transpiration du patient
    – d’être lavé intégralement en machine, puis reconditionné et réutilisé… ce qui permet le recyclage, respecte l’environnement et favorise le développement durable.

Comment bien choisir son matelas anti-escarre ?

  • Choisir un matelas intégralement lavable en machine à laver (matelas + housse). Le lavage en machine permet d’obtenir une hygiène impeccable, et régulière sur toutes les parties du matelas, grâce à l’effet chimique, mécanique, et thermique.
  • Choisir un matelas anti-escarre avec un compresseur très silencieux.
  • Choisir un matelas anti-escarre intégrant un circuit d’aération permanent, permettant de réduire la macération due à la transpiration du patient.
  • Choisir un matelas anti-escarre avec une maintenance très facile en visionnant nos tutoriels-vidéo
  • Choisir un matelas anti-escarre qui peut être intégralement reconditionné, et réutilisé, pour préserver notre environnement et favoriser le développement durable, dans le cadre d’une économie circulaire.
  • Choisir un matelas anti-escarre lavable en machine et 100 % recyclable pour être proposé à d’autres patients dans le cadre de programme de mécénat.
  • Un matelas avec 24 cellules fines (EP 2.341.883) avec les ETUDES CLINIQUES APPROUVEES confirment la réduction très significative du nombre d’escarres en 30 jours avec un confort optimal pour le patient.
  • Un matelas avec cellules fines permet d’éviter le talonnement avec la structure du lit lorsqu’une cellule est dégonflée au niveau du sacrum
  • Un matelas à cellules fines présente un rapport qualité/prix nettement plus intéressant sur le plan thérapeutique et économique, compte tenu des économies réalisées sur le coût des soins infirmiers, le coût des pansements et des antalgiques consommés tous les jours par les patients, comparé à un matelas à cellules cylindriques.
  • Choisir un matelas Ascalis avec cellules fines permet :
    – une réduction très significative du nombre d’escarre en 30 jours, réduction confirmée par les ETUDES CLINIQUES APPROUVEES sur le matelas Ascalis OPTIMO.
    – de réaliser des économies substantielles en soins infirmiers et un confort optimal pour le patient.
    – d’avoir un compresseur très silencieux, avec intégration de 2 capteurs de pression et d’un circuit d’aération permanent, permettant de réduire la macération due à la transpiration du patient
    – d’être lavé intégralement en machine, ce qui permet d’éviter les maladies nosocomiales
    – d’être reconditionné et réutilisé… permettant le recyclage, respectant l’environnement et favorisant le développement durable.

THESCA Sarl - Zone de la Pilaterie - 8 rue des champs - 59290 Wasquehal - France© 2019 ascalis Contact Mentions légales Manuel utilisateur - Précautions d'emploi